Article Consultation Régionale CAMES-UNESCO

Juin 2017

A la suite du 34ième Conseil des Ministres du CAMES, s’est tenu à Yaoundé la consultation régionale co-organisée par le CAMES et l’UNESCO sur l’assurance qualité et la reconnaissance des qualifications de l’enseignement supérieur, les 26 et 27 mai 2017.

L’objectif de cette rencontre était d’échanger sur le rôle principal de l’assurance qualité, dans le cadre de l’internationalisation et de l’harmonisation de l’enseignement supérieur, ainsi que dans la mise en œuvre de la Convention d’Addis -Abeba adoptée en 2014.

Le Pr Papa Guèye, consultant du CAMES et de l’UNESCO a présenté :

  • les résultats de l’étude qu’il a menée sur l’état des lieux de l’assurance qualité dans les pays membres du CAMES

et

  • le projet de guide de mise en place d’une Agence nationale d’Assurance Qualité (ANAQ).

Pour chaque document présenté, l’expert a rappelé la méthodologie utilisée, les principales leçons apprises, ainsi que les recommandations pour une bonne appropriation des résultats en vue du déploiement d’un dispositif national d’assurance qualité.

Certains constats ont été faits :

Si 13 sur 14 pays ont en effet rempli les indicateurs, seuls 18% des établissements de l’espace CAMES disposent d’une CIAQ. 79% des établissements interrogés n’ont pas de Plan stratégique et seul 1% des pays a signé un CDP avec le Ministère de l’enseignement supérieur

La principale conséquence de ces états de fait est qu’il n’existe pas de réel besoin en termes de changement qualitatif ou de réponse à un engagement externe.

L’assistance s’est félicitée de cette présentation qui a permis aux ministres présents de mettre le doigt sur les freins à l’expansion de la culture d’assurance qualité dans le domaine de l’enseignement supérieur et au retard constaté dans la mise en place des structures institutionnelles.

Concernant le guide de mise en place d’une ANAQ, les Ministres et leurs experts ont exprimé le souhait de disposer dans les meilleurs délais de cet outil pertinent et aidant pour la création de leur future ANAQ.

Tous les participants ont félicité et remercié le Pr. Papa Gueye pour la qualité de son travail et son engagement sans faille pour le développement de l’enseignement supérieur dans l’espace CAMES.