Visite de travail d’une délégation malienne à l’ANAQ-Sup

Mai 2017

L’ANAQ-Sup a reçu, en date du 10 mai 2017 à 11 h 30, une délégation malienne composée du Pr Seïdou Ly et de M. Amadou Wane, membres de la Commission Nationale de Décentralisation de l’enseignement supérieur, mise en place par le gouvernement du Mali en vue de la création de 03 nouvelles universités dont celle de Gao. M. Babacar Fall, Conseiller technique en communication du MESR, accompagnait la délégation.

Le Professeur Papa Gueye, Secrétaire Exécutif, accompagné du Coordonnateur Administratif et Technique, des chefs de division des établissements publics et privés et de la Chargée de Communication, a accueilli la délégation.

Après un mot de bienvenue, il a rappelé la collaboration entre l’ANAQ-Sup et les structures de l’enseignement supérieur malien, notamment l’accompagnement de l’ANAQ-Sup dans la création de l’agence malienne de l’assurance qualité.

S’en est suivi le partage de l’ordre du jour de la rencontre et son adoption. A la suite de la projection du film institutionnel de l’ANAQ-Sup, des échanges ont été effectués, principalement sur le processus de création de l’ANAQ-Sup, les procédures et les outils d’évaluation.

Le Secrétaire Exécutif a rappelé que la création de l’agence nationale repose sur la base du contexte nationale, des options stratégiques de l’Etat et des bonnes pratiques mondiales en matière d’assurance qualité. Il a invité la délégation à consulter le site web de l’ANAQ-Sup : www.anaqsup.sn, pour prendre connaissance des standards et critères de qualité développés par le Sénégal, ainsi que l’ensemble des outils d’évaluation et des textes législatifs et règlementaires qui encadrent l’enseignement supérieur du Sénégal.

La délégation malienne s’est beaucoup intéressée aux solutions que le Sénégal a trouvé pour résoudre les difficultés et les conflits inhérents à la mise en place d’une agence nationale d’assurance qualité, notamment les relations avec les autres organismes chargés de la normalisation ou de la qualité dans d’autres secteurs.

Les collègues maliens ont terminé leur intervention sur le dispositif institutionnel (interne) d’assurance qualité, mis en place par les universités sénégalaises, particulièrement celles nouvellement créées.

Pour une mise en place réussie d’une Agence Nationale, le Pr. Papa Gueye a terminé son propos sur quelques recommandations :

  • Renforcer la communication et la participation inclusive de tous les acteurs dans la création de l’Agence ;
  • Nommer le plus tôt possible, un responsable chargé de la mise en place ou de la gestion de l’ANAQ malienne ;
  • Promouvoir la culture de l’assurance qualité au niveau des établissements d’enseignement supérieur (EES) ;
  • Tenir compte de la spécificité des EES dans le cadre du développement de l’AQ.

Au terme de ces différents échanges, l’équipe malienne a exprimé sa pleine satisfaction des apports tirés de cette rencontre et en retour, le Secrétaire exécutif (SE), Professeur Papa Guèye, après ses remerciements à l’endroit des collègues maliens, a réitéré la disponibilité de l’ANAQ-Sup à les accompagner.